Alexander Girard

 

Né en 1907 à New York (Etats-Unis) - Décédé en 1993
Alexander Girard compte parmi les personnalités marquantes de l’histoire du design américain de l’après-guerre, au même titre que George Nelson et Charles et Ray Eames, avec lesquels il entretenait de profondes relations d’amitié.

 

Son œuvre, d’une grande diversité, est dominée par la création de textiles: en tant que directeur de la division textile de la société Herman Miller, Girard conçoit une multitude de textiles qui reflètent sa prédilection pour les couleurs et les motifs gais. Il affiche une nette préférence pour les formes abstraites et géométriques qu’il conjugue dans de nombreuses associations de couleurs différentes et le plus souvent joyeuses. Ses tissus d’ameublement n’ont rien perdu de leur actualité jusqu’à aujourd’hui et bon nombre d’entre eux sont encore disponibles. Au cours de sa longue carrière, Girard, à l’origine architecte de formation, se distingue également en tant que créateur de mobilier, graphiste, scénographe et designer d’intérieur. Lors de ses grands voyages, il collectionne de manière presque fanatique des étoffes des pays des quatre coins du monde, qui sont pour lui source d’idées et d’inspiration. Il les lègue en 1993, l’année de sa mort, à la collection du Vitra Design Museum en même temps que les centaines de dessins, prototypes et motifs qu’abritait son studio.

GIRARD, 1948

Plateau : placage chêne ou noyer, chant biseauté à 45°.
Piètement : tubes d'acier section ronde, finition époxy noir.
Le plateau est disponible en chêne naturel, chêne teinté noir et noyer.
La structure, finition noire uniquement.