LU-LU, 1996

Designer : Stefano Casciani

Prix : nous consulter
LU-LU, 1996

Une lampe “thérorique”, avec juste ce qu’il faut d’abstraction géométrique nécessaire à un objet pour qu’il conserve une certaine élégance. Les formes géométriques choisies par Stefano Casciani sont primitives, peut-être parfois antiques et filtrées par un esprit cubiste. Le couleur (même le blanc est une couleur) constitue un élément nécessaire et conséquent : elle constitue le volume, accentue le profil. En fait, la simplification de la forme protège le coeur de la lampe qui est une forme complexe au point de vue de la fabrication, (un double moule pour souffler le verre) et, par conséquent, au point de vue de l’éclairage (avec des éléments optiques différenciés tels les interrupteurs et un variateur sensoriel que l’on effleure. Dans la version à poser , une mince fente pratiquée dans partie supérieure du verre projette une ombre tranchante circulaire : il ne faut pas négliger les détails.
Selon l’envie, Lu-Lu peut être complètement éteinte et donc matérialisée, ou allumée et donc dématérialisée, mais aussi allumée à moitié en haut ou en bas.
Lampe sur pied. Diffuseur en verre de Murano. Base en métal brossé. Tige en métal chromé. Double interrupteur/variateur.
 
150 W + 75 W - H 60 x dia 14 cm
+ d'infos : www.oluce.com