Patricia Urquiola

 

Née en 1961 à Oviedo (Espagne).

Après une formation d’architecture à l’Université de Madrid, Patricia Urquiola étudie à l’École polytechnique de Milan où elle soutient sa thèse sous la direction d’Achille Castiglioni. Elle devient assistante de conférences d’Achille Castiglioni et d’Eugenio Bettinelli de 1990 à 1992. Elle enseigne à la même époque à l’ENSCI de Paris.

De 1990 à 1996, elle est responsable du développement chez De Padova. De 1993 à 1996, elle conçoit l’aménagement intérieur de showrooms, de restaurants et de boutiques, que ce soit en Italie, en Espagne, en France ou au Japon.

En 1996, elle dirige le groupe de design associé Lissoni et travaille notamment pour Alessi, Antares-Flos, Artelano, Boffi, Cappellini, Cassina et Kartell. Parallèlement, elle poursuit son activité de designer indépendant et signe des produits pour B & B, Bosa, De Vecchi, Fasem, Kartell, Liv’it, MDF, Molteni & C., Moroso et Tronconi.

Patricia Urquiola fonde son propre studio en 2001 à Milan, où elle est impliquée dans des projets de design, de décoration et d'architecture. Plusieurs de ses œuvres font partie des collections du MoMA.

ALTAY

Structure en hêtre massif naturel ou laqué noir
Coussins et Assise en tissu Lama de Mario Sirtori
(75 % Laine, 15 % Alpaga, 20% Polyamide)
L 190 x P 76 x H 90 cm – assise 36 cm

LUNA

Placage de noyer sur médium
ou laqué orange sur médium
2 portes coulissantes en demi-sphères laquées bicolores
ou en placage de noyer verni
L 175 x P 40 x H 110 cm

ALTAY

Structure en hêtre massif naturel verni ou laqué noir
Assise recouverte de peau de chèvre de Mongolie (noire ou blanche),
ou en cuir noir pleine fleur
L 73 x P 73 x H 63 / assise 34 cm

ALTAY

Piètement en hêtre massif naturel ou laqué noir
Plateau rond en médium laqué blanc ou noir
Dia. 40 x H 50 cm

ALTAY

Tréteaux en frêne massif naturel ou vernis noir
Plateau en placage de frêne naturel ou vernis noir
L 210 X P 95 X H 74 cm
L 240 X P 95 X H 74 cm

CABOCHE, 2005

Lampe à suspension composée de sphères en polyméthacrylate de méthyle transparent et jaune or. La lumière se projette vers le haut et le bas de manière directe et dans la pièce de manière diffuse à travers un écran en verre satiné blanc. 

CABOCHE, 2005

Lampe sur pied composée de sphères en polyméthacrylate de méthyle transparent ou jaune or, écran en verre soufflé satiné blanc. Tige composée de trois supports raccordant la base ronde au sol rappelant la forme sphérique du diffuseur.

CABOCHE, 2006

Applique composée de sphères en polyméthacrylate de méthyle transparent et jaune or, écran en verre soufflé satiné blanc.

CHASEN, 2007

Blanc, Noir
Prix : WallPaper Award 2008
Suspension à lumière diffuse. Le corps est constitué d’une plaque en acier inoxydable coupé selon procédé photochimique, rosace en aluminium, diffuseur en borosilicate. Peinture liquide. La base est en aluminium moulé sous pression. Rosace en polyamide contenant 30% de fibre de verre. Attache plafond en acier moulé galvanisé. Cette version permet par un mouvement mécanique de modifier la géométrie de la lampe qui, en changeant l’ouverture entre les lamelles, régule ainsi la quantité de lumière émise. Câble de suspension en acier. Câble électrique recouvert de FEP/PVC de la même couleur que la lampe.